CMMC | Unique en Tunisie et spécialiste de la chute de cheveux
Qui consulter?

Consultez un médecin spécialiste des traitements de la chute des cheveux et des greffes capillaires !

Dr Souhir Bouzguenda
  • Un médecin spécialiste pourra diagnostiquer les infections du cuir chevelu (fongique ou autre) et les maladies auto-immunes.
  • Un spécialiste pourra également diagnostiquer les pathologies qui sont susceptibles d’expliquer votre perte de cheveux tel qu’un déséquilibre hormonal, une malnutrition, les effets secondaires de certains médicaments et ceux liés au stress…
  • Un médecin spécialiste pourra examiner votre cuir chevelu à fort grossissement à l’aide d’une micro caméra sophistiquée et pourra analyser vos follicules pileux au microscope.
  • Votre médecin spécialiste, sur la base du diagnostic et du pronostic, déterminera le traitement ou la solution de remplacement qui vous conviendra le mieux.
  • Votre médecin spécialiste, selon le problème diagnostiqué, pourra vous prescrire un médicament approuvé ou vous indiquer une greffe de cheveux.
Comment diagnostiquer ?

Ne faites pas vous-même votre diagnostic et évitez l’auto-traitement !

Dr Souhir Bouzguenda

Un traitement entrepris en l’absence d’un diagnostic de votre médecin spécialiste de la chute des cheveux, peut sérieusement aggraver votre alopécie, sans que vous vous rendiez compte. Vous risquez de retarder le moment où vous obtiendrez un traitement adéquat et efficace.

Traitez le plus tôt possible tout problème de chute de cheveux !

Dr Souhir Bouzguenda

Vous devriez consulter un spécialiste dès que la chute de cheveux commence à vous préoccuper. Les recherches ont montré que «le temps» est un facteur déterminant dans le cas de la diminution des follicules pileux. 

Une fois que les follicules pileux sont morts, il n’y a plus grand-chose à faire, hormis une greffe de cheveux chirurgicale.

Les conseils d’un expert en chute de cheveux vous aideront à choisir une méthode de prévention, de restauration ou de remplacement.

Plusieurs thérapeutiques s’offrent aux hommes comme aux femmes : les médicaments sur ordonnance, la mésothérapie capillaire, les traitements au laser et/ou LED, les greffes de cheveux chirurgicales, les remplacements capillaires non chirurgicaux, la dermopigmentation du cuir chevelu, les perruques ou les produits correcteurs.

Vous perdez vos cheveux ? Mesurez d’abord la perte avant de consulter !

Dr Souhir Bouzguenda

Test rapide pour diagnostiquer une chute de cheveux :

  • Il doit être pratiqué plus de 3 jours après votre dernier shampoing et nécessite une feuille de papier blanche.
  • Glissez vos 2 mains dans vos cheveux, à plat au contact de votre cuir chevelu et remontez de la racine du cheveu vers son extrémité en serrant les doigts.
  • Libérez les cheveux ainsi prélevés au-dessus de la feuille blanche.
  • Répétez cette opération 5 fois sur la moitié antérieure de votre tête et 5 fois sur toutes les autres parties.
  • Si vous dénombrez plus de 50 cheveux sur la feuille blanche, vous êtes potentiellement sujet à l'alopécie.

Test capillaire de 60 secondes : 

  • C’est un test simple, pratique et fiable pour déterminer s'il s'agit d'une perte de cheveux normale ou problématique. 
  • Ce sont des chercheurs américains (des universités du Texas, du Maryland et de Pennsylvanie) qui l’ont conçu de façon scientifique pour quantifier et déterminer la différence entre une perte de cheveux normale et une calvitie débutante.
  • Ces chercheurs ont démontré que 60 secondes de peignage (au peigne fin, au-dessus d'une serviette éponge d'une couleur contrastante) sont suffisantes pour faire la preuve.
  • Les résultats ont montré que : 
    • Les hommes jeunes (entre 20 et 40 ans) perdent en moyenne 10,2 cheveux par 60 secondes de peignage (valeurs extrêmes de 0 et 78 cheveux). 
    • Les hommes plus âgés (entre 41 et 60 ans) perdent en moyenne 10,3 cheveux par 60 secondes de peignage (valeurs extrêmes de 0 et 43 cheveux).
Bilan Capillaire

Dés votre première consultation cheveux, vous serez accueilli par le Dr Souhir Bouzguenda. Elle vous fera un bilan capillaire complet et précis pour mieux comprendre :
1- Les raisons de la perte de cheveux.
2- Votre motivation et vos désirs.
3- Les différents traitements médicaux antichute.
4- La micro greffe de cheveux : ses techniques les plus récentes et les plus modernes ainsi que leurs indications.

Le bilan capillaire commencera par un interrogatoire détaillé et un examen clinique local et général. Chaque patient sera analysé en prenant en compte : l’importance de la calvitie, la qualité des cheveux, la souplesse et l’élasticité du cuir chevelu. 

Mesures capillaires : 

Des mesures capillaires seront prises, tant au niveau de la couronne hippocratique qu’au niveau des zones dégarnies.

Bilan capillaire par capillaroscopie :

Exemple de l'évaluation d'une zone donneuse occipitale et d'une zone receveuse frontale

A l'aide d'une micro caméra sophistiquée, nous établirons pour vous un bilan capillaire complet : densité capillaire, calibre du cheveu, vitesse de repousse, pourcentage entre cheveux miniaturisés et cheveux normaux… 

La capillaroscopie vous permettra par ailleurs un suivi clinique avec une évaluation périodique des résultats obtenus.

Densité capillaire : 

La densité capillaire est un paramètre important à prendre en compte.  

Sur un cuir chevelu sain, la densité capillaire varie d’une personne à une autre et varie en fonction des localisations du cuir chevelu (densité capillaire moindre dans les régions des tempes, de la ligne frontale antérieure et la partie basse de la nuque).

La densité capillaire moyenne est entre 70 et 100 unités folliculaires par cm2, soit environ 200 à 300 cheveux par cm2.

L’objectif de la greffe capillaire est de redistribuer les cheveux situés au niveau de la couronne et des tempes, vers les zones dégarnies. Pour obtenir une densité capillaire correcte et naturelle, il faut implanter environ 30 à 40 unités folliculaires par cm2. Il faut noter que pour un même nombre d’unités folliculaires au cm2, l’illusion de densité capillaire sera accentuée pour des cheveux épais ou frisés, et diminuée pour des cheveux fins et raides.

Lors de la consultation nous établirons pour vous le calcul de la densité capillaire de la zone donneuse, de la surface à greffer et le nombre de greffons capillaires nécessaires. La ligne de cheveux antérieure sera dessinée en accord avec vos désirs.

Sur la base du bilan capillaire et du pronostic, votre médecin spécialisé vous conseillera au mieux et déterminera le traitement qui vous conviendra le plus. Il faut comprendre qu’il n’existe pas de médicaments réellement efficaces sur la calvitie, ils ne vont que ralentir la chute de cheveux s’ils sont correctement pris. Il faut savoir que la greffe de cheveux est actuellement le seul traitement efficace et définitif.

Champ d’activité : 

Peu importe votre problème capillaire, nous possédons les connaissances, l'expérience, le savoir-faire et les technologies nécessaires pour traiter divers problèmes capillaires.

Dr Souhir Bouzguenda
  • la calvitie masculine ;
  • la chute de cheveux féminine ;
  • la perte de cheveux liée à la chimiothérapie et à la radiothérapie (incluant des soins apaisants) ;
  • la chute de cheveux liée au port du chapeau / du foulard ;
  • le cuir chevelu gras ou sec ;
  • les démangeaisons du cuir chevelu ;
  • l'alopécie diffuse et profuse ;
  • l’alopécie de traction ; la trichotillomanie ;
  • la chute de cheveux carencielle ;
  • l'eczéma du cuir chevelu ;
  • la perte de cheveux résultant d'une grossesse ou d’une période d’allaitement ;
  • la chute de cheveux saisonnière ;
  • les pellicules sèches ou grasses ;
  • la pelade (alopécie aerata, totalis ou universalis) ; 
  • le psoriasis du cuir chevelu.

Copyright © 2018 - Greffe cheveux Tunisie