CMMC | Unique en Tunisie et spécialiste de la chute de cheveux

"Nous sommes dans une société où le "jeunisme" est important ! Ma récompense lorsque je traite mes patients est de les retrouver avec le sourire. "
Dr Souhir Bouzguend

 

PRP Ht (Platelet Rich Plasma Hair Therapy) ou mésothérapie plaquettaire, est un traitement américain qui commence à envahir l’Europe.

C’est le traitement médical antichute le plus sophistiqué et le plus récent pour combattre la chute de cheveux et la calvitie.

La PRP Ht est une technique 100% biocompatible, immunologiquement neutre et non toxique. Elle repose sur le principe de stimulation des cellules souches présentes dans le bulbe capillaire et dotées de récepteurs aux facteurs de croissance. Cette stimulation va, elle aussi, stimuler la production des cheveux.

Principe

Après une simple prise de sang au niveau du bras du patient, une centrifugation contrôlée est pratiquée pour séparer les composants du sang afin d’obtenir une composition riche en plaquettes. Les agrégats plaquettaires sont 6 à 7 fois plus concentrés que dans le sang périphérique.

Il faut savoir qu’un taux de concentration inférieur à 3 n’aurait pas d’effet et un taux supérieur à 7 aurait un effet inhibiteur sur la régénération tissulaire.

Il faut savoir aussi que les vitesses de centrifugation élevées, peuvent altérer les fonctionnalités des plaquettes, c’est pour cela qu’il convient d’utiliser un matériel spécifique.

La composition sera ensuite injectée par la technique de mésothérapie à son propriétaire, sans retard (pour éviter l’agrégation des plaquettes dans la seringue).

Études cliniques

En 2014, Khatu & al. Ont étudié l’efficacité et la sécurité du PRP dans l’alopécie androgénique. Ils ont observé une réduction significative de la chute de cheveux entre la 1ère et la 4ème séance. Le nombre d’unités folliculaires par cm2 passe de 71 à 93 soit une augmentation de 30,95%.

En 2014, Schiavone & al. Ont enrôlé un nombre encore plus important de patients (64), dans une étude pilote pour vérifier l’efficacité du PRP sur l’alopécie androgénique.

La proportion de patients atteignant un résultat clinique important fut de 40,6% pour un évaluateur et 54,7% pour l’autre, mais avec seulement deux séances éloignées de 3 mois, ce qui est assez différent du protocole habituel (3 séances espacées d’un mois).

Mésothérapie plaquettaire

La mésothérapie plaquettaire est une technique de revitalisation totalement naturelle, efficace et sûre.

Ce sont des micro-injections de PRP sur l’ensemble du cuir chevelu et en priorité sur les zones glabres. Votre médecin choisira pour vous une des techniques de mésothérapie capillaire.

Indications
Limites

Toutes les alopécies ne peuvent pas bénéficier du PRP.

Les stades V, VI et VII d’Hamilton chez l’homme et le stade III de Ludwig chez la femme, sont plutôt des indications de la greffe capillaire.

Contre-indications
  • Grossesse et allaitement.
  • Maladies auto immunes ou sanguines.
  • Maladies cancéreuses de la face.
  • Infection aigue et/ou systémique.
  • Prise d’anticoagulants de façon concomitante à l’injection.
Effets secondaires

PRP est développé à partir de votre propre sang, par conséquent très peu d’effets secondaires sont attendus.

Une réaction inflammatoire modérée avec œdème et rougeur aux sites d’injection, peuvent parfois apparaitre.

Prenez contact avec votre médecin si ces signes persistent.

Protocole recommandé
  • En injection superficielle, le protocole est de 4 séances PRP à 4 semaines d’intervalle, puis 1 à 3 séances annuelles.
  • En injection plus profonde, le protocole est de 2 à 3 séances PRP la 1ère année, et d’1 séance/an en entretien.
  • Chez un sujet jeune, 1 seule séance/ an suffit.

Pour optimiser les résultats, Dr Souhir Bouzguenda spécialiste en chute de cheveux associe le PRP à des micronutriments.

Résultats

C’est un « booster » bio cellulaire naturel sans pareil. Les extraits plaquettaires, par leur richesse en facteurs de croissance, vont permettre une amélioration de la microcirculation du cuir chevelu et une stimulation des bulbes capillaires au repos et ainsi relancer la repousse capillaire.

Dès la 2ème séance PRP, on constate une nette diminution de la chute de cheveux et une amélioration de la texture de la chevelure (plus brillante et soyeuse).

La repousse capillaire est quantifiable dès le 2èmeou 3ème mois grâce à une micro caméra capillaire; elle est visible à l’œil nu au bout du 6èmeou 8èmemois.

La sensibilité du cuir chevelu à l’injection augmente, c’est un signe de revitalisation.

PRP dans la greffe de cheveux

C’est la nouvelle innovation dans la chirurgie capillaire. Ce plasma à haute concentration de plaquettes est un « booster » de la cicatrisation et de la repousse des greffons capillaires.

Les injections de PRP au cours d’une intervention de greffe capillaire permettent :

  • D’améliorer la survie des greffons capillaires.
  • De limiter la chute transitoire des cheveux greffés.
  • D’augmenter le diamètre et la qualité des cheveux transplantés.
  • De favoriser la croissance des cheveux intermédiaires ou duvet.

En ajoutant du PRP au sérum physiologique dans lequel baignent les greffons capillaires, ceci est un plus, qui leur permet de mieux surmonter l’hypoxie.

Informations et Sécurité

Dans notre centre médical, le PRP Autologue est obtenu avec un dispositif médical certifié (C.E classe II b et/ou F.D.A) en accord avec la loi et les recommandations règlementaires

             

Technique PRP avant / après 10 mois de traitement

Copyright © 2018 - Greffe cheveux Tunisie