CMMC | Unique en Tunisie et spécialiste de la chute de cheveux

Pour moi, la greffe de cheveux est un art et l’esthétique est une passion !

Dr Souhir Bouzguenda

 

BHT ou greffe des poils corporels (Body Hair Transplantation) est une évolution de la FUE qui étend la zone donneuse au corps tout entier.

La BHT n’est pas encore pleinement maitrisée. Il y a des cas, bien que réalisés par des équipes expérimentées, où les taux de repousse ont été minimes. Il est donc important de prendre un certain nombre de précautions.

Parfois, les patients ne disposent pas d’une quantité suffisante de cheveux donneurs pour obtenir le résultat souhaité. Dans ces cas, il est possible de transplanter des poils corporels (de la poitrine, du dos, des aisselles, du ventre, des jambes, de la barbe…). Ces derniers sont semblables aux cheveux, en forme et en qualité. Cependant, il faut savoir que les poils du corps greffés ne donnent pas un aspect de chevelure normale et mettent plus de temps à repousser. La BHT est une méthode très peu utilisée.

Les poils sont prélevés à l’aide d’un micro punch identique à celui utilisé dans la technique FUE, de sorte que le traitement ne laisse pas de cicatrice linéaire.

Les poils corporels sont ordinairement transplantés comme dans les méthodes traditionnelles de greffe capillaire.

Torso Donor Index : Critères de détermination d’une BHT

Pour déterminer la faisabilité d’une BHT, on a recours au « Torso Donor Index » (établi par docteur R.True, USA). Il permet d'évaluer les propriétés de la zone donneuse, en vue d’une BHT.

Le TDI s'établit selon cinq critères :

  1. La densité supérieure à 40 UF par cm² ;
  2. La similarité des poils et des cheveux (forme et qualité) ;
  3. Le nombre de 2 et/ou 3 follicules capillaires (UF) ;
  4. La taille de la zone donneuse ;
  5. La longueur des poils corporels.
  • Si le TDI est supérieur ou égal à 8 (c.à.d. disposent de plus de poils que de cheveux), les patients peuvent pratiquer une BHT.
  • Si le TDI est égal à 5,6 ou 7 les patients peuvent, sous réserve, subir une BHT.
  • Si le TDI est inférieur ou égal à 4, ceci n’indique pas une BHT.

Les unités folliculaires prélevées sur le corps se distinguent des cheveux par leur anatomie. En effet, les unités folliculaires des cheveux sont composées de 1, 2 ou 3 cheveux, alors que les poils corporels ne comprennent en général qu’un seul poil par unité folliculaire. 
Ainsi, il est clair que : « Pour obtenir une densité capillaire d’aspect naturel, il faut pratiquement deux fois plus d’implants corporels que de greffons capillaires».

BHT, pour qui?

La BHT est à recommander uniquement quand toutes les autres options ont été épuisées.

Un test préalable sur le patient est indispensable : 25 à 50 poils implantés suffisent à en déterminer la faisabilité et en décider la provenance : barbe, torse, dos… Il faut savoir que les poils de barbe ont biologiquement plus de similitudes avec les cheveux que les autres poils du corps.

La BHT ne marche pas chez tout le monde. Peu de praticiens de la greffe de cheveux proposent la BHT. Il est plutôt recommandé de faire plusieurs petites séances de greffe de cheveux.

Les facteurs de réussite d’une BHT

Les trois facteurs déterminants pour la réussite d’une BHT sont :

  1. le prélèvement des follicules pileux .
  2. le cycle capillaire des poils corporels .
  3. la compatibilité des cheveux et des poils.
Limites BHT

Tout patient envisageant une BHT doit remplir certains critères, dont le TDI.

La BHT ne fait pas l’objet de recherches aussi approfondies que les méthodes FUE et FUT.

La BHT semble être la dernière possibilité d’améliorer une situation existante, en raison du manque d’expérience et des connaissances lacunaires.

Les études actuelles parlent d’un taux de prise de moins de 70 % à 80 %, ce qui paraît peu, mais constitue dans de nombreux cas une chance pour les patients.

Concept de l’aiguille expansive : Expanding Needle Concept

La zone donneuse est tondue 3 à 4 jours avant l’extraction, ceci permet d’identifier les follicules pileux en phase anagène (de pousse).

Une seringue hypodermique est ensuite utilisée pour réaliser l’extraction.

La partie aiguisée de l’aiguille sépare l’unité folliculaire du tissu environnant à la surface de la peau (étape dite du « scoring »).

Par la suite, des micro forceps sont utilisés pour maintenir l’unité folliculaire légèrement à la surface, et l’aiguille découpe les tissus profonds et le gras sous-cutané sous une vision directe. Ce concept assure une transsection minimale des follicules pileux et améliore ainsi leur survie.

Cette technique présente des avantages pour l’extraction des poils du corps dans la transplantation de cheveux.

« L’utilisation de l’aiguille expansive comme objet de découpe dans le concept BHT est particulièrement adaptée aux zones d’extraction du corps les plus compliquées ». Précise le Dr A. Poswal, New Dehli India, pour le journal Indien de Dermatologie (20 avril 2013).

Avantages de l’Expanding Needle Concept:

  1. L’extraction du follicule pileux par le bout de l’aiguille enlève le besoin de mouvement circulaire, et ainsi évite la force de torsion sur le follicule.
  2. Il n’y a pas/ou peu de pression verticale prononcée lors de l’utilisation de l’aiguille comparé au punch traditionnel.
  3. Moins de transsection de l’unité folliculaire, puisque la direction de l’aiguille peut être adaptée à la direction du follicule pileux.
  4. Les sites d’extraction sont plus petits ; Les cicatrices le sont aussi.
  5. L’étape extraction/dissection des tissus profonds est réalisée sous contrôle visuel direct, ce qui améliore le taux d’unités folliculaires viables.

Copyright © 2018 - Greffe cheveux Tunisie

Contactez-Nous +216 71 111 111