CMMC | Unique en Tunisie et spécialiste de la chute de cheveux

Les traitements médicaux antichute sont une solution efficace pour lutter contre la chute de cheveux. Un diagnostic clinique et para clinique précis sont nécessaires, afin de déterminer l’étiologie.

Quand commencer un traitement contre la chute de cheveux ?

Le plus tôt possible!
La perte de cheveux peut commencer vers 18 ans et conduire inévitablement à une calvitie avancée. Par contre, un sujet qui a encore la moitié de sa chevelure à 30ans ne sera jamais complètement chauve, mais il sera éclairci. Un traitement médical antichute doit être prescrit pour une durée minimale de 3 mois, pour la simple raison que, lorsqu’un cheveu tombe, il est en réalité mort depuis environ 3 mois. On estime qu’un traitement médical antichute sera:

  • Efficace, si on le commence avant 25 ans.
  • Relativement efficace, si on le démarre entre 25 et 35 ans.
  • Moins efficace et résultat aléatoire, entre 35 et 45 ans.
  • Efficacité incertaine, après 45 ans.
Alopécies androgénétiques

Plus votre traitement médical antichute est fait à titre préventif, plus vous aurez la chance de garder vos cheveux!

Dr Souhir Bouzguenda

Les traitements médicaux antichute permettent :

  • D’augmenter le diamètre des cheveux atrophiques en redonnant un aspect couvrant à la chevelure.
  • De ralentir la chute de cheveux.
  • De bloquer, chez le patient jeune, l’évolution de la chute de cheveux.

Il faut savoir que :

  • Une prise en charge médicale précoce et les moyens préventifs (notamment la stimulation du cuir chevelu) donnent souvent de bons résultats.
  • A l’arrêt du traitement médical antichute, la chute de cheveux reprend son cours.
  • Certains traitements médicaux antichute ont des effets secondaires parfois très gênants.
  • Quand le stade de la calvitie est avancé et que le cuir chevelu est lisse, les traitements médicaux antichute ne sont plus efficaces ; Il faut alors envisager une greffe de cheveux ou une prothèse capillaire.
  • Aucun traitement médical antichute n’a l’efficacité des greffes de cheveux.

Grace à la recherche, il y a tant de pistes prometteuses, qui pour être efficaces, nécessitent que le cheveu n’ait pas complètement disparu.

Alopécies non androgénétiques

Les alopécies non androgénétiques nécessitent un diagnostic clinique et para clinique précis, afin de déterminer l’étiologie.

Un stress, une carence en fer, un déséquilibre hormonal, une prise médicamenteuse … peuvent occasionner une chute de cheveux. Un traitement ciblé de l’étiologie, stoppera la chute de cheveux.

Une infection du cuir chevelu, peut occasionner une chute de cheveux. Des antibiotiques ou des antifongiques par voie orale seront nécessaires.

Une hyperséborhée et un état pelliculaire, doivent évoquer une dermatite séborrhéique, un eczéma ou un psoriasis. Ces pathologies peuvent s’associer à une chute de cheveux. Un traitement ciblé de la pathologie sera nécessaire.

Questions / Réponses:






Copyright © 2018 - Greffe cheveux Tunisie

Contactez-Nous +216 71 111 111